Force VS Volume

Force vs Volume

Le muscle par ses propriétés élasticité, plasticité, contractilité, excitabilité, tonicité etextensibilité s’adapte et réagit à la contrainte en se modifiant.

     Hypertrophie myofibrillaire : augmentation des myofibrilles en volume et en nombre (charge>85%)

Là, nous sommes en FORCE

     Hypertrophie sarcoplasmique : augmentation de liquide intracellulaire par accumulation d’acide lactique : cette acidose abaisse le PH d’où perturbation de la perméabilité membranaire et augmentation de liquide intracellulaire. De plus, opère une rétention glycogénique qui nécessite 2,7 g d’eau/g de glycogène induisant une volumisation importante par rétention de glycogènes intracellulaire. Ceci est d’autant plus efficace en période de prise de volume musculaire.

Là, nous sommes en VOLUME

     Capillarisation : augmentation de la densité capillaire

Là, nous sommes en ENDURANCE

 

8 séances = durée minimale d’un cycle d’entraînement

12 à 30 séances = durée idéale d’un cycle d’entraînement permettant l’amélioration d’une qualité physique (suivant la filière énergétique)

Enfin, à l’intérieur de chaque séance : les exercices à pratiquer ainsi que les méthodes à utiliser en veillant, sur la base des qualités à travailler, à respecter l’intensité, nombre de séries, de répétitions et temps de récupération entre séries, séances.

Et bien sûr, adaptez le régime alimentaire à la période de préparation et aux objectifs du pratiquant.

Dominique DUMAS , BEES 2 HACUMESE

Bref, pour une bonne progression, quelle soit esthétique ou en vu d’une compétition, vous devez ABSOLUMENT passer par ces 3 phases. Avec des cycles plus ou moins long
……a suivre avec moi, si vous voulez…36Bd et FormStation

Greg Coach

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Cet article a été posté le dimanche, 8 novembre, 2015 à 0 h 06 min dans la catégorie Conseils du coach.

Laisser un commentaire